Tél : 09 51 84 90 00 | Port : 06 83 31 37 34 | Disponible 7j/7
bandeau vjp avocat
avocat victime accident corporel Paris

Comment obtenir une provision en cas d'accident de la route?

1. Comment obtenir une provision en cas d'accident de la route?

Les victimes non conductrices d’un véhicule terrestre à moteur

La principale condition du versement d’une provision à une victime d’accident de la route est l’absence de contestation sérieuse sur son droit à indemnisation. Autrement dit, il ne faut pas qu’il y ait de doute sérieux sur le fait que la victime ait pu commettre une faute de nature à réduire ou exclure son droit à indemnisation.

La loi Badinter du 5 juillet 1985, relative à l’indemnisation des victimes d’accidents de la circulation, protège particulièrement les victimes non conductrices (passagers, piétons, cyclistes). Dans ce cas, leur droit à indemnisation est considérant comme incontestable ce qui implique qu’elles doivent pouvoir obtenir rapidement une provision de la part de l’assureur du responsable ou du véhicule qui les transportait.

Attention

Les assureurs ont tendance à invoquer des contestations du droit à indemnisation sans réel motif légitime. Dans ce cas, un avocat spécialisé vous conseillera de saisir le juge des référés.

Les victimes conductrices d’un véhicule terrestre à moteur

S’agissant des victimes conductrices, il faudra attendre l’obtention du procès-verbal d’accident pour démontrer l’absence de faute sérieusement opposable et ayant joué un rôle causal dans l’accident pour obtenir le versement d’une provision. Le délai d’achèvement du procès-verbal est généralement assez long (entre 6 et 18 mois). Dans les cas d’accidents graves, l’ouverture d’une information judiciaire (également appelée Instruction) peut allonger les délais.

Conseil

Pensez à bien vérifier vos contrats d’assurances : une garantie "sécurité du conducteur" ou une "garantie accident de la vie" (GAV) peuvent vous permettre d’obtenir une provision sur une base contractuelle. Un avocat spécialisé dans la défense des victimes de la route saura vous orienter.

Le montant de la provision en cas d'accident de la route

Si la possibilité d’obtenir une provision est conditionnée par l’absence de contestation du droit à indemnisation de la victime, son montant sera été limité par l’absence de contestation du montant sollicité.

Ainsi, le montant de la provision devra pouvoir être justifié par l’existence de pertes de revenus, de frais d’assistance par une tierce personne, de frais divers et notamment des frais d’assistance en vue de l’expertise à venir. Faute de justification suffisante, votre demande de provision pourrait être fortement limitée voire rejetée. Votre avocat spécialisé sera justifier et chiffrer au mieux le montant de la demande.

En cas de perte d'un proches, il est parfaitement possible aux ayants-droit de la victime directe de solliciter le versement d'un provision à valoir sur l'indemnisation du préjudice moral, des frais d'obsèques et du préjudice économique du conjoint survivant et des enfants. Cela leur permettra notamment de solliciter la liquidation de l'indemnisation devant la juridiction pénale en cas de poursuites à l'encontre du responsable.

Attention

La provision n’étant qu’une avance, l’utilisation des fonds devra pouvoir être justifiée. N’oubliez pas que les provisions versées seront naturellement déduites du montant de l’indemnisation finale.

Les provisions tout au long de la période ante consolidation

Tant que vous n’êtes pas consolidé, vous ne pourrez pas être définitivement indemnisé. En attendant la consolidation, ce sont donc les provisions qui vous aideront à bénéficier des moyens suffisants. Il est important d’assurer un suivi rigoureux des provisions et de leur utilisation afin d’anticiper les demandes en tenant compte des délais d’obtention (deux à trois mois en cas de procédure en référé incluant les délais d'assignation, de délibéré et d'exécution de l'ordonnane de référé).

Ordinairement, une première demande de provision peut être présentée dès qu’il est démontré que le droit à indemnisation n’est pas discutable (très rapidipement après l'accident pour les victimes non conductrices et dès l'obtention du procès verbal pour les victimes conductrices) et ce avant même la mise en place de la première expertise. Cette première provision a notamment vocation à couvrir les frais d’expertise. Une nouvelle demande provision sera faite à l’issue du dépôt du rapport d’expertise. A l’aide des évaluations prévisionnelles des experts, la seconde provision sera parfaitement étayée.

Conseil

Dans les cas d’accidents graves, tenter de négocier seul avec l’assurance peut s’avérer un mauvais choix. N’oubliez jamais que face à l’assureur, la victime est toujours la partie faible. L’assistance par un avocat spécialisé en droit des victimes sera alors un choix judicieux.

Attention

Les assureurs sont soumis à des délais légaux pour présenter des offres aux victimes. A défaut, ils s’exposent au doublement d’intérêts légaux.


08/24/2018

Pourquoi souscrire une Garantie Accidents de la Vie?

La Garantie Accident de la VieUne indemnisation en cas d'accident domestique sans tiers impliqué « Avocat au Barreau de Paris,... Lire la suite
07/06/2018

Indemnisation des infections nosocomiales : quels sont vos droits ?

Les infections nosocomiales restent l’une des préoccupations majeures du corps médical et l’une des grandes craintes des... Lire la suite
05/01/2018

Quelle indemnisation en cas d'accident mortel ?

Si l’accident de la route a engendré le décès d’une des victimes, sous réserve de la question d’une... Lire la suite
04/28/2018

Comment sera calculée l'indemnisation finale?

En cas de blessures L’expertise médicale : clé de voute de l’indemnisation La base de l’indemnisation de... Lire la suite
03/21/2018

Vos Droits : Comment puis-je obtenir une provision ?

Les conditions du versement de provisions en cas d'accident de la route Les victimes non conductrices d’un véhicule terrestre... Lire la suite
03/12/2018

Améliorer l'information des victimes lors de l'enquête

L'instauration d'un dossier pénal unique pour une meilleure information des victimes Parmi les différents points du plan de... Lire la suite
01/26/2018

La Cour de Cassation consacre l'indemnisation du préjudice moral de l'enfant à naître

Décès accidentel d'un parent avant la naissance Les faits ayant donné lieu à l'arrêt du 14 décembre 2017... Lire la suite
01/24/2018

Rencontre avec Mme Elisabeth PELSEZ, Déléguée Interministérielle aux Droits des Victimes

Lors de cette rencontre de nombreux sujets relatifs au juste traitement des victimes de dommages corporels et particulièrement d'accidents... Lire la suite
01/22/2018

Accidents de la circulation : quels sont les délais imposés à l'assureur ?

Des délais stricts imposés par la loi De manière générale, le délai imparti à l’assureur... Lire la suite
01/18/2018

Portrait : "L'avocat des vies brisées" (L'indépendant, 31 décembre 2018)

Comment devient-on Avocat spécialisé dans les accidents de la route ? Me Vincent Julé Parade : "S'il a bien une... Lire la suite