Disponible 7j/7
Nous contacter

Tél. : 09 51 84 90 00

Tél. : 06 83 31 37 34

Espace client

bandeau vjp avocat
avocat victime accident corporel Paris

LEVOTHYROX : mésinformation? Désinformation? Médicament défectueux? La justice en passe d'être saisie par les patients

Depuis plusieurs semaines, la nouvelle formule du Levothyrox, traitement contre les problèmes de thyroïde, suscite l'inquiétude après des milliers de signalements d'effets secondaires. Trois millions de personnes prennent ce médicament en France. Les scandales du Médiator et de la Dépakine ont permis de mettre en lumière les dérives inquiétantes de l’industrie pharmaceutique. Ils ont aussi fait naître chez les patients la volonté d’une plus grande transparence sur les enjeux de santé publique. Maître Vincent Julé-Parade, Avocat spécialisé dans la défense des victimes, agissant aux côtés de victimes de médicaments, tente de faire le point sur ce qui pourrait devenir un nouveau scandale de sanitaire.

Le Levothyrox est l’un des médicaments les plus pris en France. Ce sont plusieurs millions de personnes qui, souffrant de la Thyroïde, suivent ce traitement à vie. Médicament ordinaire jusqu’au récent changement de formule qui bouleversa la vie de ces patients. Fin mars, une nouvelle formule a été mise sur le marché à la demande de l'Agence du médicament qui l'avait réclamée au laboratoire dès 2012 afin, selon elle, de rendre le produit plus stable.

Tout cela aurait pu s’arrêter là

Malheureusement, dès son lancement, la nouvelle formule est mal supportée par de nombreux patients. Des centaines d’entre eux se sont plaint de nouveaux effets indésirables comme des maux de tête ou des insomnies. Depuis lors, plusieurs milliers de déclarations d'effets indésirables dus à la nouvelle formule du Levothyrox (crampes, maux de tête, vertiges, perte de cheveux...) ont été recensés. Une enquête de pharmacovigilance a été ordonnée et ses conclusions publiées en octobre. L’inquiétude grandit chez les patients sous Levothyrox, nombreux à réclamer le retour à l'ancienne formule du médicament, et pour cause.

Malgré la volonté des pouvoirs publics et de la Ministre de la Santé en tête de rassurer les quelques 5 millions de Français suivant ce traitement, le malaise ne passe pas. Pourquoi cette formule a-t-elle été modifiée ? Est-elle dépourvue de tout risque alors même que tant d’effets indésirables sont recensés ? Les autorités sont-elles totalement transparentes sur ce dossier ? Autant de questions que les patients sont légitimes de se poser.

Depuis l'affaire du Médiator, l'industrie pharmaceutique n'est plus à l'abris des soupçons

L’actrice Anny Duperey elle-même, habituellement si discrète, a haussé le ton dans une lettre ouverte à la Ministre de la Santé. Traitée depuis une douzaine d'années pour hypothyroïdie, elle a toujours bien supporté son traitement. C'est donc en toute confiance qu'elle a pris la nouvelle formule en avril dernier. " Des malaises très inquiétants sont alors apparus en rafale, raconte-telle, et pas une seconde je n'ai pensé qu'ils étaient la conséquence de ce changement de formule! Aucune méfiance! Ce n'est que lorsque j'ai lu la pétition mise en ligne dernièrement que j'ai compris ce qui se passait..."

Chez les patients, l’idée d’une plainte contre X se profile pour non-assistance à personne en danger, tromperie sur les qualités substantielles du produit, mise en danger de la vie d'autrui et atteinte à l'intégrité de la personne.

Il pourrait donc revenir à la justice de dire si dernière la mésinformation s’est cachée de la désinformation et d’en tirer toutes les conséquences.

Avocat au Barreau de Paris, Maître Vincent Julé-Parade est engagé depuis de nombreuses années aux côtés des victimes des défaillances sanitaires et médicales. Il assiste les victimes d’accidents médicaux tout au long du processus d’indemnisation mais également lors des enquêtes pénales faisant suite à des accidents médicaux.

 Vous êtes traités par Levothyrox ? Vous avez subi ou subissez des effets secondaires depuis le changement de formule ?
N’hésitez à nous contacter pour connaître pour être renseignés sur vos droits.

« Retour


04/29/2021

Le bridage des véhicules à 180 km/h à la construction est-il une mesure réellement efficace pour lutter contre les accidents ?

À l’instar du constructeur Volvo, Renault vient d’annoncer sa volonté de limiter la vitesse de ses véhicules... Lire la suite
04/28/2021

Hommage à Jehanne COLLARD

Jehanne COLLARD est décédée la semaine dernière. La justice perd une grande avocate, les victimes un éminent... Lire la suite
04/26/2021

Drame routier d'Aulnay-sous-Bois : la réponse de la justice devra être implacable

Ma première pensée va naturellement pour le mari et père des victimes, ainsi que pour toute la famille écrasée... Lire la suite
01/16/2021

Indemnisation d'un accident de la route à l'étranger : le parcours du combattant des victimes

La victime française d’un accident de la circulation peut, si elle démontre que l’accident dont elle fut victime... Lire la suite
09/28/2020

Victimes d'accidents de la route à l'étranger : une jurisprudence rétrograde de la Cour de cassation

S’il est des fois où la Cour de cassation œuvre pour l’amélioration de la prise en compte des victimes, force est... Lire la suite
08/14/2020

Accidents de vélo : qui se soucie des cyclistes?

Si le nombre de tués et blessés diminue, la mortalité chez les jeunes demeure constante. Depuis plus de 20 ans, les... Lire la suite
04/28/2020

Retour sur la notion d’ITT : quelques précisions utiles dans la compréhension de cette notion

ITT : une double notion Il convient de préciser que derrière cet acronyme, se cachent deux notions distinctes l’une touchant... Lire la suite
04/18/2020

Hommage à Paul MENTRE

J’ai rencontré Paul MENTRE pour la première fois en 1997, lors d’une soirée organisée sur la Corniche,... Lire la suite
03/29/2020

Consacrer le recours à un référentiel officiel, c’est valider l’idée d’une barémisation, entraver le droit des victimes à la réparation intégrale de leur préjudice, ni plus, ni moins

Consacrer le recours à un référentiel officiel, c’est valider l’idée d’une barémisation,... Lire la suite
03/04/2020

"Où est passé le courage politique en matière de sécurité routière" (Interview dans L'EST ECLAIR - 1 mars 2020)

Vincent-Julé Parade, il y a quelques années, vous êtes devenu avocat spécialisé dans la défense des... Lire la suite