Tél : 09 51 84 90 00 | Port : 06 83 31 37 34 | Disponible 7j/7
avocat victime accident corporel Paris

L’accompagnement des victimes

La reconstruction de la victime ne s’arrête pas à la seule indemnisation de ses préjudices. Au-delà de celle-ci, la loi offre aujourd’hui à la victime handicapée des droits reconnus par la loi.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La loi « Handicap » du 11 février 2005 consacre le droit à la compensation du handicap : 

« toute personne qui subit une limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

Cette loi poursuit l’objectif d’optimiser l’égalité des droits et des chances des personnes en situation de handicap par une collaboration renforcée entre les acteurs de la politique du handicap.

Ce régime offre une riche palette de prestations, d’acteurs et de dispositifs destinés à favoriser l’autonomie, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Les Maisons départementales du handicap (MDPH)

Les Maisons Départementales du Handicap constituent la pièce maitresse du dispositif créé par la loi Handicap de 2005 puisqu’elles se chargent dans chaque département de l’accueil et de l’accompagnement des personnes dans le cadre d’un fonctionnement à guichet unique.

Aux côtés des personnes handicapées, les MDPH ont pour mission :

  • Instruire les demandes de prestations pour les enfants et adultes en rapport avec la perte d’autonomie (Allocation d’adulte handicapé AAH, Allocation pour l’éducation des enfants handicapés AEEH, Prestation de compensation du handicap PCH etc…)
  • Favoriser l’accès à la scolarisation, la formation, l’emploi et les établissements d’accueil (IME, ESAT, Foyer de vie).
  • Orienter le cas échéant vers d’autres dispositifs CAP EMPLOI, AGEFIPH et SAMETH qui se préoccupent des problèmes d’insertion ou de reclassement.
  • Orienter vers les SAMSAH (service accompagnement médico-social pour adulte handicapé) et les SAVS (service d’accompagnement à la vie sociale) qui entretiennent la vie sociale et l’aide à la gestion du quotidien.

Ce régime de solidarité nationale s’applique à toutes les personnes en situation de handicap quelle que soit la cause de leur restriction.

C’est ce qui le différencie du régime de réparation qui est ouvert aux seules personnes victimes du fait d’un tiers (accidents provoqués par un tiers, agression produits défectueux, accidents médicaux etc….).

Si la loi de 2005 n’a prévu aucune articulation, il est néanmoins indispensable de bien comprendre les enjeux d’une compensation financée par des fonds publics alors que la réparation contre des assureurs privés peut être mise en œuvre dans de meilleures conditions en termes de rapidité et de perspectives.

De surcroit, les Tribunaux considèrent depuis 2013 qu’une catégorie de prestations doit s’imputer sur l’indemnisation de certains préjudices lorsqu’elle provient de régleurs particuliers que sont les Fonds de Garantie des assurances de dommage (FGAO) et Fonds de Garantie des victimes d’infractions et de terrorisme (FGTI) ou encore l’ONIAM.

L’indemnisation des victimes peut en être diminuée malgré d’importants besoins liés à la perte d’autonomie.

Pour plus d'informations, consultez nos pages relatives au sujet :

10/21/2017

Médicament défectueux : Le médicament Cytotec® retiré du marché en 2018 par Pfizer

Après le Médiator®, la Dépakine®, le Cytolec® pourrait être l’objet d’un nouveau scandale... Lire la suite
10/20/2017

Peut-on invoquer devant le Tribunal l’offre d’indemnisation de l’assureur que l’on a refusé ?

Refus d'une proposition d'indemnisation amiable par une victime d'accident Les faits sont d’une grande simplicité : la victime... Lire la suite
10/17/2017

Faisons le point sur vos droits – Un barème pour l'indemnisation des victimes de dommage corporel ?

Un principe : la réparation intégrale des préjudices L’indemnisation du préjudice corporel est... Lire la suite
09/28/2017

LEVOTHYROX : Le Cabinet de Me Vincent Julé-Parade aux côtés des victimes

3 millions de patients prennent du Levothyrox en France pour soigner l'hypothyroïdie qu'elle soit consécutive ou non à une... Lire la suite
09/14/2017

LEVOTHYROX : mésinformation? Désinformation? Médicament défectueux? La justice en passe d'être saisie par les patients

Le Levothyrox est l’un des médicaments les plus pris en France. Ce sont plusieurs millions de personnes qui, souffrant de la... Lire la suite
09/14/2017

Faisons le point sur vos droit : Capital ou Rente ? Quelle forme pour l’indemnisation des préjudices patrimoniaux futurs ?

L’option rente / capital : une préoccupation majeure pour les victimes Chacun de mes clients m’a, à un moment... Lire la suite
09/03/2017

Faisons le point sur vos droits : Faut-il porter plainte pour être indemnisé suite à un accident de la route ?

Le droit à une indemnisation intégrale des préjudice subis La victime d’un accident de la route ou ses ayants-droit... Lire la suite
07/31/2017

Application du Barème de la Gazette du Palais 2016 par la juridiction administrative

Accident médical et indemnisation intégrale des préjudices Dans cette affaire, notre client, victime dans un premier temps... Lire la suite
07/27/2017

Tribune de Me Julé-Parade dans LE FIGARO (25/07/2017) sur les chiffres de la sécurité routière de juin 2017

A la suite de la publication des chiffres de la sécurité routière pour le mois de juin 2017, marqué notamment par une... Lire la suite
07/24/2017

Chiffres de la sécurité routière de juin 2017 : une hausse inacceptable

Chiffres de la sécurité routière pour juin 2017 Selon l'Observatoire national interministériel de la... Lire la suite